Accueil Histoire & origine des bijoux céramiques Autres Bijoux céramiques de la collection Paypal Conditions générales de vente Contact
 
 
Produits
CATALOGUE Colliers ethniques origine Kenya
Artisanat et Antiquités Africaines
Spécial
Photos atelier (1)
Photos atelier (2)
Photos atelier (3)
Histoire & origine des bijoux céramiques
Autres Bijoux céramiques de la collection
Perles céramiques composant les bijoux
Paypal
Conditions générales de vente
Contact
Infos professionnels

Panier  
Quantité Produit
Rechercher:
  

  Info  
   

Histoire & origine des bijoux céramiques

L'atelier

L'atelier a été crée il y a un quart de siècle en tant que petit atelier expérimentant la production de perles faites main.
Son fondateur, Lady Susan Wood, a débuté avec deux femmes africaines et a bientôt découvert qu'il y avait une demande de travail régulier de la part des villageoises des environs de Nairobi, la plupart étant des mères seules. Poussé par le désir de leur fournir de telles opportunités, L'atelier a grandi et bénéficie aujourd'hui d'une large main d’œuvre spécialisée dans la fabrication de bijoux artisanaux.

Nous avons par ailleurs étendu notre savoir faire à la céramique, y appliquant notre style artistique qui a rendu nos colliers si reconnaissables. Notre collection reflète ainsi la culture kenyane et la beauté de sa vie sauvage. Chaque poterie, tout comme nos perles, est fabriquée et peinte à la main avec des couleurs vives, notre série allant de la pièce de collection au service de table.

Alors que l'atelier aborde ses 25 prochaines années, nous continuerons à donner de l'espoir et des opportunités aux membres les plus nécessiteux de notre société, tout en continuant à dessiner et fabriquer de belles perles et poteries faites à la main.

Notre mission est de fournir et soutenir des offres d'emploi pour les membres désavantagés de la société kenyane. Afin de faire ceci nous devons opérer une base entièrement commerciale, et s'assurer que nous sommes bien équipés pour concurrencer dans le marché international et local. C’est un objectif fondamental à la réussite et la pérennité de notre projet. La nécessité de continuer à produire les bijoux de grande qualité en céramique fabriqués et peints à la main.

Lady Susan Wood


Meryl Streep
Notre plus belle
Ambassadrice
Lady Susan Wood
19.10.1918 16.5.2006






Fonctionnement

Rencontre d'une entreprise du commerce équitable dans l'artisanat
Nous sommes une entreprise artisanale kenyane qui fabrique des bijoux et des céramiques réalisées par des femmes vivant seules et ayant souvent 3 ou 4 enfants.

L'entreprise existe depuis près de 30 ans. Elle est implantée à Karen, quartier résidentiel « White Kenyan » situé à l'extérieur de Nairobi. Le nom du quartier de Karen est directement rattaché à Karen Blixen, l'auteur du célèbre livre « Out of Africa ».
L'ensemble du processus de production est réuni sur le même site. Une boutique est située près des ateliers et les visiteurs sont invités à découvrir les ateliers dès leur arrivée.

Notre atelier et le commerce équitable

Nous venons d'intégrer en 2005 l'IFAT (International Fair trade Association, ifat.org afin de faire reconnaître aux yeux de tous les engagements sociaux en vue d'un commerce équitable. Depuis l'accréditation IFAT, les ventes ont sensiblement augmentées et l'entreprise a embauché de nouveaux salariées ( 60 employées en 2003 > 140 employées en 2006).

Nous exportons actuellement 80% de la production ; en majorité vers les Etats-Unis et la Grande Bretagne.
L'entreprise est composée majoritairement de femmes à l'exception d'une dizaine d'hommes qui exécutent certaines tâches difficiles. (Début du processus pour le tournage des gros pots et grandes assiettes)
L'ensemble des employées sont kenyanes. Deux femmes travaillent à l'atelier depuis sa création.


Le recrutement et la formation

Le recrutement se fait par le biais du bouche-à-oreille auprès des employées. Il arrive bien souvent que des employées partent chez elles avec de la matière première qu'on leur donne et qu'elles apprennent le travail à des femmes de leur entourage. Ce travail est considéré comme du temps partiel. Les femmes qui ont fait du temps partiel chez elles sont recommandées pour entrer ensuite dans l'entreprise.

Un système de promotion interne assure le recrutement des superviseuses et vendeuses. Les femmes sont payées à la journée, elles touchent 210 Kenyan schillings par jour. En comparaison, un maçon touche environ 130KSh par jour. Elles travaillent du lundi au vendredi (7h/jour) et le samedi matin. Lorsque le cahier de commande l'exige certaines font des heures supplémentaires payées doubles.


L'atelier et la santé

Les employées cotisent à la sécurité sociale kenyanne qui donne accès aux hôpitaux publics. L'atelier prend en charge 80% des médicaments et soins de ses employées à la clinique la plus proche. Cette clinique fait l'objet d'un projet d'extension , cette année.
Selon Raymond, les employées ne sont pas atteintes du SIDA. Dans le cas où elles le seraient, Nous n'en ferions pas un motif de discrimination comme d'autres sociétés peuvent le faire en Afrique.


L'atelier et la production

La matière première vient du Mont Kenya (Nyeri). Elle est testée avant d'être utilisée pour s'assurer qu'elle ne contient pas de plomb. Des échantillons sont envoyés à un laboratoire d'analyse anglais qui doit donner son feu vert avant le départ de la production. Enfin, Les équipements sont fabriqués localement afin d'économiser 2/3 du prix d'achat.

Autres Bijoux céramiques de la collection Paypal Conditions générales de vente Contact